Sélectionner une page

M57 Nébuleuse de la Lyre, photographiée le 25 mai 2017.

Voici un petit travail d’astrophysique qui avait pour objectif de réaliser des mesures simples avec un petit spectroscope Alpy.

Histoire de voir si avec mon matériel amateur on pouvait utiliser toute l’information contenue dans la lumière pour étudier la nébuleuse M57 et en déduire quelques grandeurs physiques.

Le matériel utilisé :

Instrument :SkyWatcher Newton 150-750
Imageurs:Atik 314L+
Monture:Sky-Watcher HEQ5
Instrument de guidage:Kepler 80/400
Caméra de guidage:ZWO Optical ASI120MM
Logiciels:Diffraction Limited MAXIM DL, Pixinsight 1.8
Filtres:Baader Planetarium L 1.25″, Baader Planetarium G 1.25″, Baader Planetarium R 1.25″

Spectroscope Alpy 600

 

Image  L : 60 x 30 »

Images RVB : 30 x 30  » chacune

Spectre  : 6 x 600  »

 

Le spectre a été réalisé le 12 Aout 2016 durant la spectro star party annuelle à OHP.

 On en déduit par les mesures des raies en émission :

Classe d’excitation de la nébuleuse  (He en émission à 4686 A) : E7 or E8 with E = 2.05
Température de l’étoile naine blanche centrale = 90 000 à 100 000 K

Rapport S II I(6716)/I(6731) = 1,0645339217
Ce qui permet d’en déduire une densité électronique  Ne = 500 / cm3

La température électronique du milieu en utilisant la raie  [N II] donne  :
Te [N II]= 11 500 K

L’étude CHEMICAL ABUNDANCES AND KINEMATICS OF THE RING NEBULA AND ITS HALOS M. A. GUERRERO1 AND A. MANCHADO1- 1997 and Y.-H. CHU
Donne :Ne = 615
Te [N II] = 10240 K

Ma foi mes résultats sont assez proches de cette étude et dépendent également de la région étudiée. C’est assez satisfaisant (enfin pour moi).

Les calculs utilisés sont issus de l’excellent ouvrage :Spectroscopy for Amateur Astronomers de Richard Walker en vente dans toute bonne librairie online.